Prévention de la hernie péristomiale | Dansac CH

Dansac, déclaration actualisée concernant la pandémie de COVID-19 En savoir plus

Prévention de la hernie péristomiale

Une hernie péristomiale peut survenir à tout moment après une chirurgie pour stomie. Qu’est-ce qu’une hernie péristomiale ? Comment l’éviter ?

family-enjoying-breakfast-together-on-back-porch-deciding-what-to-eat-after-stoma-surgery

Mieux connaître la hernie péristomiale

Une hernie péristomiale (également appelée « hernie parastomale ») est une complication courante qui touche de nombreuses personnes stomisées, mais heureusement pas toutes.

La hernie péristomiale peut se produire des semaines, des mois ou des années après une chirurgie pour stomie. Le risque de développer une hernie péristomiale augmente avec l’âge. Les autres facteurs de risque sont la technique chirurgicale, la faiblesse musculaire et les multiples opérations abdominales. La surcharge pondérale, la toux ou l’excès d’effort constituent aussi des éléments contributifs.

Qu’est-ce qu’une hernie péristomiale ?

La hernie péristomiale se forme en raison d’une faiblesse de la paroi abdominale qui permet la protrusion anormale de tout ou partie d’un organe (généralement l’intestin). En raison de cette faiblesse, la hernie péristomiale forme une proéminence autour de la stomie. Selon la taille et la forme de la hernie, des irrégularités à la surface de la peau et une tension autour de la stomie peuvent également se produire.


Hernia

Hernie péristomiale


Hernia

Vue latérale de la formation d’une hernie


La taille et la forme de la hernie péristomiale varient en fonction de votre position. Par exemple, elle est souvent moins visible lorsque vous êtes allongé(e). Les hernies péristomiales peuvent être très petites ou assez volumineuses.

En règle générale, la hernie péristomiale se développe lentement. Beaucoup de gens ne réalisent pas qu’ils ont une hernie avant de consulter leur infirmière ou leur chirurgien stomathérapeute. Parfois, l’aspect de la hernie génère un authentique trouble. Il est donc important de comprendre pourquoi ce phénomène survient et comment l’empêcher.

Conseils de prévention de la hernie péristomiale

Le risque de développer une hernie péristomiale à cause d’un effort de soulèvement ou d’un exercice physique intense est généralement plus élevé que pour la hernie de l’aine. En effet, les muscles sont sectionnés pendant la chirurgie pour stomie, ce qui peut contribuer à les affaiblir durablement.

Pour aider à prévenir la hernie péristomiale, vous pouvez : 

  • Ne pas soulever des objets de plus de 2,2 kg pendant les six semaines qui suivent l’intervention. Si nécessaire, utilisez un chariot à roulettes pour déplacer les objets plus lourds ou demandez à quelqu’un de vous aider.
  • Éviter les exercices physiques intensifs. Faites des étirements abdominaux, des relevés de bassin ou marchez. Les relevés de buste, les enroulements dorsaux et tous les exercices impliquant les muscles abdominaux doivent être maîtrisés et pratiqués avec beaucoup de précautions. Votre infirmière stomathérapeute vous donnera des conseils sur les meilleurs exercices à effectuer avant et après la chirurgie pour stomie. 
  • Maîtriser votre poids. Restez dans une fourchette de poids appropriée. 
  • Si recommandé, porter des sous-vêtements de soutien. Si votre infirmière stomathérapeute estime que vous avez besoin d’un soutien abdominal supplémentaire, elle vous l’indiquera et vous fournira un vêtement adapté.


Et si j’avais une hernie péristomiale ?

Si vous pensez avoir une hernie péristomiale, consultez votre infirmière stomathérapeute. Elle examinera votre abdomen et vous proposera différentes options de prise en charge.