Stomie et image corporelle | Dansac CH

Dansac, déclaration actualisée concernant la pandémie de COVID-19 En savoir plus

Stomie et image corporelle

Après l’intervention chirurgicale, le corps a changé. Ce qui crée parfois des problèmes d’image corporelle. Posez des mots sur votre ressenti à l’égard de votre corps et apprenez à gérer les nouvelles émotions.

man-observing-stoma-pouch-on-his-abdomen-thinking-about-body-image-concerns-with-a-stoma

Quels conseils pour l’image corporelle après une stomie ?

La formation d’une stomie change significativement l’image corporelle, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Souvent, les processus d’adaptation et d’acceptation prennent du temps. Après la stomie, laissez-vous le temps de vous adapter. Soyez patient, restez positif et faites-vous aider si besoin.

Gestion des premiers sentiments liés à l’image corporelle

Quelle que soit la raison de la stomie, y compris lorsque celle-ci est temporaire, ce n’est pas toujours facile de s’adapter à votre nouveau corps. Une attitude ouverte et honnête envers vos proches est l’une des clés pour bien gérer ces premiers sentiments.

Essayez d’expliquer à votre partenaire ou à un ami compréhensif ce que vous ressentez à propos de votre corps. Vous pouvez avoir des sentiments négatifs qui peuvent conduire à la dépression ou à l'anxiété. Assurez-vous de donner à vos proches une chance de vous comprendre et d'être prêts pour vous.

N’oubliez pas également que votre infirmière stomathérapeute est là pour vous aider. Sa formation a été spécialement prévue pour vous soutenir pendant l’adaptation et la convalescence. Vous n’êtes pas seul(e). Toutes les personnes stomisées ont dû affronter ces émotions, et votre infirmière stomathérapeute est très probablement formée pour vous écouter, comprendre votre ressenti et vous orienter vers d’autres professionnels capables de vous aider.

Conseils pour gérer les sentiments liés à l’image corporelle

  • Continuez à visiter de nouveaux endroits et à voir de nouvelles personnes. Une stratégie d’évitement peut renforcer l’impression d’être dévisagé(e) lors des interactions sociales, alors que ce n’est presque jamais le cas.
  • Si quelqu’un se montre trop curieux, pas d’inquiétude. Il suffit de changer de conversation. Exercez-vous à trouver des parades ou des réponses brèves qui réorientent la conversation et ne font plus de vous un objet d’attention. Par exemple, souriez, et dites quelque chose comme « Assez parlé de moi. Et vous alors ? ».
  • Rappelez-vous pour quelle raison vous avez rencontré cette personne. Il est peu probable que ce soit à cause de votre ventre, alors concentrez-vous sur vos points forts. N’oubliez pas le positif à propos de vous et de votre apparence. Dites-le à haute voix pour l’entendre et vous en convaincre.
  • Transformez votre stomie en événement bénéfique. Et si vous la considériez comme un moyen de retrouver le bien-être et d’en finir avec la maladie ? Cultivez ce sentiment et partagez-le autour de vous pour le renforcer.