{ "modal": { "title": "Hospitalisation & convalescence", "headline": "Aspects psychologiques", "content": "

La formation d'une stomie peut être consécutive à un accident, une maladie de longue durée ou une maladie récemment diagnostiquée nécessitant un traitement aigu, voire en urgence. Pour certains, une stomie représente un soulagement après des années de douleur occasionnée par une maladie inflammatoire intestinale sévère. Pour d'autres, il s'agit d'un événement inattendu et indésirable, ce qui peut le rendre plus difficile à accepter.

\n

Une stomie représente un changement majeur et soudain du corps et de l'image de soi, qui peut avoir un impact sur la qualité de vie. Quel que soit le niveau d'information et le soutien que vous recevez de médecins et d'infirmiers/ères attentifs et compétents, vous pouvez avoir besoin de temps pour vous y habituer et il est naturel de ressentir de la tristesse, de l'anxiété et du stress pendant l'adaptation à ce nouveau corps, même s'il n'est pas si différent.

\n

Il peut vous arriver de vous demander : « pourquoi moi ? » ou « qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ? ». Ces pensées et émotions fortes peuvent être difficiles à exprimer. L'expérience montre qu'avant d'accepter ce qui est inévitable et d'être prêt à aller de l'avant, nous devons commencer par reconnaître nos difficultés. Une fois que nous les reconnaissons, nous pouvons trouver d'innombrables exemples de personnes vivant pleinement leur vie avec une stomie.

\n

Pour plus d'informations sur le processus d'adaptation physiologique à cette nouvelle image de soi dans la brochure de Dansac, Body Image (Image du corps).

\n

En ce moment cette brochure est seulement disponible en allemand ou anglais. 

\n

Voir document PDF

", "additional_content": "", "image_url": "/-/media/images/dansac/learning-center-landing-images/emotionalaspects.ashx", "video_url": "" } }